Le nombre ADP


Les citoyens ont l’occasion de prouver qu’ils souhaitent décider de ce qui les regarde…

Avant le 12 mars 2020, plus de 4,7 millions de soutiens doivent être déposés sur le site du Ministère de l’intérieur pour que soit mis à l’ordre du jour des assemblées une loi empêchant la privatisation des Aéroports de Paris. Si elle n’est pas mise à l’ordre du jour des deux chambres, il y aura référendum et ce sera à nous d’en décider.

Un site internet est dédié au suivi du nombre de signatures : adprip.fr
Répartition géographique : adprip.fr/carte.html
Graphique : adprip.fr/chart.html

Une page facebook dédiée a également été créée : facebook.com/lenombreadp


TOTAL des soutiens en 2 semaines : 440 204
→ 9,33 % des soutiens nécessaires


362 769 soutiens la première semaine
→ 7,69 % des soutiens nécessaires

77 435 soutiens la deuxième semaine
→ 1,64 % des soutiens nécessaires


Pour rappel : le référendum d’initiative « partagée » n’existe pas !
…et ce n’est en rien un RIC !

L’initiative est exclusivement parlementaire et même si elle est soutenue par 10% des électeurs, le référendum n’est pas systématique. Un simple examen en première lecture par les deux chambres écarte définitivement le recours au référendum. Or, l’article 48 de la Constitution précise que “Deux semaines de séance sur quatre sont réservées par priorité, et dans l’ordre que le Gouvernement a fixé, à l’examen des textes et aux débats dont il demande l’inscription à l’ordre du jour.”

Cela dit, c’est l’occasion de prouver que les Français ont l’envie de donner leur avis, de ne plus être de simples électeurs et de décider de ce qui les regarde ! Si les 4,7M de signatures sont recueillies, et que le référendum n’a pas lieu, ce sera l’occasion de prouver que le #RIP ne suffit pas, et qu’il nous faut absolument un vrai #RIC.

Certes le seuil des 10% d’électeurs est énorme et ne sera pas facile à atteindre, mais si la mobilisation est faible cela risque de laisser penser que les Français soutiennent la privatisation et qu’ils n’ont pas la volonté de décider par eux-mêmes…


Pour signer : www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

On peut signer même si on est “pour” la privatisation !
Signer cette pétition, ce n’est pas dire que l’on est d’accord ou pas… c’est simplement dire que l’on souhaite que sur des questions d’une telle importance, ce soit à nous d’en décider.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le nombre ADP »

  1. La lutte des gilets jaunes exigeant un vrai débat sur la vie que nous voulons vivre a été « récupérée » par Macron en « débat national » visant à faire taire les « irraisonnables » comme si lui et ses autres représentants du commerce capitaliste étaient seuls habilités à dire ce qui doit se faire.
    Résultat : aidé par les outils de propagande ils ont fait passer au second plan le vrai débat. Et puis restait le RIC , comment s’en débarrasser? … en organisant un rip, un truc qui ripe, qui décroche, qui détourne et occupe les gens. C’est gagné !
    Et le temps l’investissement de milliers pour essayer d’atteindre ces 4,7 millions de SOUHAITS et non d’exigence aboutira à ? ce que la décision de tenir ce référendum dépendra de ceux-celles là même que le mouvement dénonce comme opportunistes et surtout employés par ceux qui nous méprisent.
    Alors basta , pour ma part je ne signerai rien , pas de contrat foireux avec des voyous.

    J'aime

    • Tu as GRAND tort. il faut absolument signer et faire signer pour PROUVER que cette procédure d’initiative EXCLUSIVEMENT parlementaire et NON partagée ET TOTALEMENT bidon PUISQUE par un simple examen en première lecture par chacune des deux Assemblées, même sans vote, écarte définitivement le recours au référendum. C’est la lecture « a contrario » de l’article 11 alinéa 5 je crois.
      Ne manque pas cette occasion capitale…

      J'aime

    • Tu as grand tort de ne pas signer et faire signer.
      Si nous n’avons pas les 4.717.396 soutiens on ne pourra pas PROUVER que le référendum est au bon vouloir du Gouvernement et des groupes de la Majorité.
      Et cela permettra au gouvernement que les gens ne sont pas contre la privatisation ET ne veulent pas décider directement.
      En CROATIE il y a eu 17% de signatures en 15 jours (délai imparti!) pour le véritable RIC dont ils disposent, visant a préciser que le mariage c’est un homme + une femme.

      J'aime

  2. Très bonne analyse de la procédure.
    Il faut se mobiliser .Et dénoncer les syndicats et partis qui n’appelèront pas à signer à chaque passage dans les médias !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s